Tour de table de 40 M€ de Robocath

La medtech rouennaise Robocath, qui développe des solutions robotiques pour le traitement des maladies vasculaires, lève 40 M€ dans le cadre d’une série C, auprès de l’industriel chinois MicroPort, spécialisé dans les dispositifs médicaux destinés au traitement des mêmes maladies et coté à la Bourse de Hong Kong.

Les investisseurs institutionnels Zhejiang Silk Road Fund, Luxembourg CLIIF, CS Group et Anaxago, ainsi que certains investisseurs historiques de Robocath participent également à ce tour de table.

Robocath annonce par ailleurs la conclusion d’un partenariat stratégique avec MicroPort, afin de créer une joint-venture en Chine pour la commercialisation, sur le marché asiatique, de sa première plateforme d’assistance robotique R-One, qui s’adresse au traitement de la maladie coronarienne.