NEXTSTEP V2.2 BÊTA

LinkedIn
Twitter
Facebook
Email

Mi-décembre, le protocole de conciliation établi entre la troisième compagnie aérienne française, Corsair, et l’État, ses actionnaires, un consortium d’investisseurs du tourisme et de l’hôtellerie ainsi que des collectivités territoriales a été homologué par le tribunal de commerce de Créteil.

Négocié sous l’égide du Ciri, ce plan de sauvetage — auquel a aussi participé TUI — prévoit une contribution d’environ 300 M€ destinée à lui permettre de continuer à desservir les territoires d’Outre-mer.

En parallèle, la compagnie a négocié deux accords pour sa flotte : avec le fonds Crestline, elle a cédé trois Boeing 747-422, tandis qu’elle s’engageait auprès du loueur Avolon pour cinq Airbus A330 Neo, d’ici à juin 2022.

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR