NEXTSTEP V2.2 BÊTA

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email

La Commission européenne a approuvé, mardi 6  avril, la recapitalisation de la compagnie aérienne, mise à terre par la pandémie et l’effondrement du trafic passagers.

Celle-ci prévoit la conversion du prêt d’État de 3 Mds€ déjà accordé par la France en un instrument de capital hybride, ainsi qu’une injection de capital par l’État, via une augmentation de capital ouverte aux actionnaires existants et au marché, dans la limite d’1 Md€.

En contrepartie, Air France devra céder 18 créneaux de vols à d’autres compagnies à l’aéroport d’Orly.

Par ailleurs, tant que la recapitalisation n’est pas remboursée à 100 %, Air France et sa holding sont soumises à une interdiction de dividendes.

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR