NEXTSTEP V2.2 BÊTA

LinkedIn
Twitter
Facebook
Email

C’est en raison de la présence de particules de rouille dans les bouchons de certaines seringues qu’était intervenu le rappel du vaccin Meningitec, en 2014.

À la suite de quoi plus de 150 familles avaient initié des procédures individuelles, estimant que leurs enfants avaient développé des effets indésirables.

Bien que faisant aussi valoir un préjudice d’anxiété, elles ont été déboutées, le 8 décembre, de leurs demandes à l’encontre de CSP — exploitant du vaccin en France — des laboratoires Pfizer et Hälsa — fabricants de certains lots incriminés — et de Cilag (qui s’est substitué aux sociétés chargées de la fabrication de la solution et du remplissage des seringues).

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR