NEXTSTEP V2.2 BÊTA

LinkedIn
Twitter
Facebook
Email

Le suisse Richemont, numéro deux mondial du luxe, a annoncé le rachat de l’intégralité du capital de Buccellati Holding Italia, la maison mère de la joaillerie italienne, au chinois Gangtai.

Propriétaire des maisons Cartier et Van Cleef & Arpels, le groupe Richemont, – fondé en 1988 par le milliardaire sud-africain Johann Rupert qui est l’actionnaire majoritaire du groupe- réalise la moitié de son chiffre d’affaires dans la joaillerie.

Fondé en 1919, Buccellati est célèbre pour ses bijoux inspirés en particulier de la renaissance et pour avoir appliqué les techniques de l’orfèvrerie à la joaillerie, notamment en travaillant l’or comme de la dentelle.

En 2017, le joailler italien était passé sous contrôle chinois lorsque Gangtai Holding avait repris 85% des parts détenue précédemment par le fonds Clessidra et par la famille Buccellati.

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR