L’ARE célèbre 10 ans de rebond grâce au Prix Ulysse

Par Guillaume Foucault, CorpCom, Claude Dampierre, MIL SParring, Céline Domenget-Morin, Goodwin, Benoît Desteract, Themis Banque

Traverser des difficultés est souvent mal vécu, en parler est difficile, le célébrer est un défi !

Le Prix Ulysse, qui récompense le meilleur retournement d’entreprise de l’année, a été créé il y a 10 ans à l’initiative de l’ARE. Chaque édition a été soutenue par le haut patronage du ministre de l’économie. Lorsqu’il y a près de 10 ans Nicolas de Germay, président fondateur de l’ARE, imagine le prix Ulysse, il réunit à ses côtés des membres de l’association. Claude Dampierre, dirigeant de transition, anime la commission spéciale de l’association dédiée à l’organisation du Prix : le comité Ulysse, constitué d’une quinzaine de personnes représente toutes les professions de l’ARE. Philippe Druon, avocat, est de l’aventure, c’est lui qui suggère le nom du prix :  Ulysse, nom du héros le plus célèbre de la mythologie grecque ! L’aventure du dirigeant d’entreprise en difficulté qui va surmonter les tempêtes et les orages pour retourner à bon port n’est-elle pas à l’image de la célèbre Odyssée ? L’idée fait mouche tout de suite. La marque est trouvée, ce sera le Prix Ulysse de l’ARE. Cédric Colaert, expert du chiffre, est également de l’équipe. Il a l’idée de demander à un journaliste économique reconnu, Nicolas Doze de BFM Business, d’animer la première soirée de remise du Prix. L’Automobile Club de France accueille la cérémonie dans sa fameuse bibliothèque. Cette salle magnifique est rapidement associée au Prix Ulysse, qui réunit plus de 400 professionnels dès la première année. Pour une cérémonie qui a lieu fin janvier, la machine du Prix Ulysse démarre dès l’été précédent. Elle est rythmée par les réunions mensuelles du Comité Ulysse, qui règle tous les détails. Pour trouver les candidats, les membres de l’ARE sont mis à contribution… Convaincre une entreprise d’entrer en lice n’a pas toujours été facile ! Dans les premières années de la vie du Prix, les candidats n’étaient pas légion. Traverser des difficultés est souvent mal vécu, en parler est difficile, le célébrer est un défi ! Pourtant, à force de conviction, l’ARE arrive, année après année, à faire monter sur l’estrade, sous les feux des projecteurs, des hommes et des femmes d’entreprise qui démontrent que traverser une période de difficultés n’est pas une maladie honteuse, mais simplement une phase particulière du cycle de vie d’une société, une phase qu’un véritable dirigeant s’honore à manager professionnellement. Le Comité Ulysse, où toutes les professions du restructuring sont représentées, choisit les nominés. Trois ou quatre entreprises, selon les années. Elles ont toutes fait un travail remarquable de retournement. Toutes ont suivi un parcours qui mérite d’être montré en exemple. Toutes méritent d’être célébrées ! Le Grand Jury est un groupe de personnes indépendantes et incontestables du monde économique, professionnels du restructuring, et dirigeants d’entreprise, anciens lauréats. Ce double regard est très apprécié. Le Grand Jury a la lourde tâche de choisir, parmi les nominés, le lauréat de l’année. Leurs critères tiennent à la qualité et à la pérennité du retournement effectué, mais aussi à sa capacité à porter un message… La décision finale se fait traditionnellement lors d’un petit déjeuner dans les salons du Fouquet’s, juste avant la cérémonie. Au-delà des professionnels du secteur, avec le soutien de la presse, conviée par le communicant Guillaume Foucault, le Prix Ulysse est aussi célébré par les médias. Challenges, Les Echos, ou Le Figaro sont là dès la première édition. Développé sous la houlette de Céline Domenget, avocate, qui avait pris le relais de Claude Dampierre, puis sous celle de Benoît Desteract, banquier, le Prix Ulysse dispose aujourd’hui de partenariats privilégiés avec 7 médias différents, dont NextStep. Les sponsors répondent aussi à l’appel. Thémis Banque, Eight Advisory, McKinsey, Valtus et Rescue, sont à l’avant-garde du groupe d’entreprises prestigieuses qui ont apporté leur support à l’organisation du Prix Ulysse au cours de ces 10 dernières années. 

Les Lauréats

Lors des éditions précédentes, le jury du Prix Ulysse a distingué les entreprises suivantes pour la qualité de leur retournement.

Prix Ulysse 2011 – 1re édition

CPI, leader européen de l’impression de livres en noir et blanc, lauréat Ulysse 2011.

Nominés : le promoteur immobilier Kaufman & Broad, l’expert en mécanique de précision Alpen-Tech, le fabricant de matériel de chauffage Baxi France, et la griffe de homewear Laurence Tavernier.

Haut patronage de Christine Lagarde, ministre de l’Économie, des Finances et de l’industrie.

• Prix Ulysse 2012

Mécachrome, leader mondial de la mécanique de précision, Lauréat Ulysse 2012.

Nominés : Jouve, entreprise de services numériques et d’impression, le leader de l’emballage pharmaceutique en verre SGD, et SIC Solutions, fabricant de cloisons pour l’industrie et aménageur.

Haut patronage de François Baroin, ministre de l’Économie, des Finances et de l’industrie.

• Prix Ulysse 2013

Toupnot, entreprise agro-alimentaire, spécialisée dans les conserves de viande, Lauréat Ulysse 2013.

Nominés : Lamberet, fabricant de véhicules frigorifiques, Oxymetal, leader de la découpe industrielle.

Haut patronage d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, qui a été présent pour remettre le Prix.

• Prix Ulysse 2014

SPS, spécialisée dans les cartes à puce sans contact, Lauréat Ulysse 2014.

Nominés : Central Dupon Images Laboratoire photographique, Normaction, spécialisé dans les domaines des télécommunications et Osiatis, spécialiste des services du numérique.

Haut patronage d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif

• Prix Ulysse 2015

Anovo, leader européen de la gestion, réparation et régénération de produits technologiques, Lauréat Ulysse 2015.

Nominés : Insert, leader de l’affichage piétons, Le Bronze Industriel spécialisé dans le secteur d’activité de la métallurgie du cuivre et Parkeon, acteur clé dans le secteur de la mobilité urbaine.

Haut patronage d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

• Prix Ulysse 2016

Jardiland, Premier réseau français de jardineries, Laureat Ulysse 2016.

Nominés: Groupe Doux, entreprise spécialisée dans la transformation de volaille, Hitim, spécialiste de la mécanique de très haute précision, Shark, leaders mondial de l’accessoire moto, et Symacom, opérateur de réseau mobile virtuel nationale et international.

Haut patronage d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’industrie et du Numérique.

• Prix Ulysse 2017

Excelrise, fabricant d’emballages flexibles, Laureat Ulysse 2017.

Nominés : Ciblex, expert du transport express et de la livraison urgente, Groupe Loret, leader Ultra-Marin de la distribution de marques et de services, et Marie Brizard Wine & Spirits, groupe de vins et spiritueux.

Haut patronage de Pierre Gattaz, Président du MEDEF.

• Prix Ulysse 2018

Groupe Parisot, fabricant Européen de meubles Lauréat Ulysse 2018.

Nominés: Emova, leader des réseaux de fleuristes en franchise, Groupe Ludendo, propriétaire de magasins de jouets, dont La Grande Récrée, et Groupe Rush, entreprise de restauration.

Haut patronage de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances.

• Prix Ulysse 2019

Carbone Savoie, fabricant Français de carbone et graphite synthétique, Lauréat Ulysse 2019.

Nominés : Mathon, leader de la vente en ligne d’ustensiles de cuisine, MOA, franchise de magasins spécialisés dans les accessoires de mode, et Skill&You, spécialiste de la formation à distance.

Haut patronage de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances.

Merci à nos partenaires :

Themis Banque, Eight Advisory, Valtus, Grant Thornton, AlixPartners, June Partners, Accuracy, PWC, CNALMJ, EY, Weil, McKinsey, Deloitte, Mecachrome, CPI, Eurogage, FTI Consulting, White & Case, Jeantet, Interactis, Publicis Consultants, Rescue.

Rendez-vous en janvier 2020 pour la cérémonie des 10 ans du prix Ulysse.

Contact : Mme de Boncourt
Déléguée Générale de l’ARE, ideboncourt@are.fr