NEXTSTEP V2.2 BÊTA

LinkedIn
Twitter
Facebook
Email

 

L’IPEM est organisé les 22, 23 et 24 janvier prochains à Cannes. L’occasion pour les acteurs européens du capital investissement de se rencontrer et de dialoguer. 2 questions à Antoine Colson, Managing Director, IPEM

Comment se structure le marché du capital investissement en France ?

Antoine Colson : S’il est toujours considéré comme une classe d’investissement « alternative », le capital investissement est aujourd’hui en très forte croissance. On estime que d’ici 2025, à l’échelle mondiale, il atteindra près de 10 000 milliards de dollars soit le double d’aujourd’hui ! La classe d’actif est encore relativement jeune. Celle-ci s’est structurée et professionnalisée pour répondre aux besoins de financement des entreprises à chaque étape de leur croissance. Ainsi, si les opérations de buyout sur des entreprises matures constituent la majorité des opérations, le capital investissement intervient aussi très tôt dans la vie de l’entreprise à travers le venture capital puis le growth capital. Certains acteurs sont également spécialisés dans les situations dites de retournement d’entreprises en difficulté et d’autres dans le financement en dette. Les fonds d’infrastructures accompagnent quant à eux des projets à long terme. Cette diversité témoigne du fort dynamisme du secteur, qui connaît aussi de profondes mutations. Si habituellement les LPs confiaient leurs fonds aux GPs, certains de ces investisseurs ­– fonds de pension ou family offices par exemple – font dorénavant le choix d’investir en direct dans des entreprises et deviennent ainsi les concurrents des gestionnaires. Cette tendance, conjuguée aux importantes levées de fonds du secteur, est bénéfique au financement des entreprises, notamment des PME/ETI et des entreprises de croissance. L’IPEM se veut le reflet de cette pluralité d’acteurs dont l’objectif est le même, le développement des entreprises.

Le capital investissement européen est-il composé de marchés domestiques similaires ?

Antoine Colson : L’Europe est un marché très important pour le capital investissement mais cette industrie a encore de très belles perspectives de développement. Économies pourtant comparables, le marché du capital investissement européen est environ moitié moins développé qu’aux États-Unis ! Nous souhaitons contribuer au développement d’un certain capitalisme européen en favorisant le développement de cette industrie. Celle-ci répond aux enjeux de croissance, d’innovation à travers notamment le développement des start-up mais également en accompagnant le développement d’entreprises plus mûres. Chaque marché national a cependant ses spécificités. Si les fonds de pension sont quasi inexistants en France, ils sont en revanche nombreux aux Pays-Bas et en Grande Bretagne. L’IPEM réunit ainsi 13 associations nationales du capital investissement européen. Il est donc l’occasion d’échanges sur les tendances et les best practices. Cette volonté d’incarner une plateforme d’échange et dialogue entre l’ensemble des acteurs est la colonne vertébrale de notre événement.

Cette année est d’ailleurs l’occasion de la création de l’International CEO Forum qui se tiendra le 24 janvier avec un double objectif : réunir des dirigeants d’entreprises de toute l’Europe qui ont fait le choix de ce financement pour qu’ils puissent échanger sur leurs expériences et leurs problématiques communes : comment gérer la relation avec leurs investisseurs, comment présenter et défendre un business plan face aux fonds, comment négocier son « package »…

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR