NEXTSTEP V2.2 BÊTA

Amende infligée à Google par l’ADLC dans le dossier des droits voisins

LinkedIn
Twitter
Facebook
Email

L’Autorité sanctionne Google à hauteur de 500 millions d’euros pour le non-respect de plusieurs injonctions.

Le 13 juillet 2021, Google a été condamné à payer une amende de 500 M€ par l’Autorité de la concurrence pour ne pas avoir respecté les injonctions prononcées en avril 2020 par cette dernière, lui imposant notamment de négocier de bonne foi la rémunération due aux éditeurs de presse pour la reprise en ligne de leurs contenus couverts par les droits voisins.

Le groupe est tenu de présenter, dans les deux mois, aux éditeurs de presse, une offre de rémunération pour les utilisations actuelles de leurs contenus protégés, sous peine d’astreintes pouvant atteindre 900 000 € par jour de retard.

Il s’agit de l’amende la plus importante infligée pour non-respect d’une décision prononcée par l’ADLC.

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

PORTRAIT :
ACCOR,
SE TRANSFORMER
POUR RÉUSSIR