Signature d’une charte pour une plus grande représentativité des femmes dans l’entrepreneuriat

Le collectif SISTA, en partenariat avec le conseil national du numérique, signera, jeudi 17 octobre 2019, une charte de bonne conduite visant à atteindre 25% d’entreprises fondées ou co-fondées par des femmes d’ici à 2025.

La rédaction et la signature de cette charte aura pour vocation de booster au quotidien l’ambition des femmes, l’entreprenariat féminin et le financement des femmes entrepreneurs à travers la féminisation du dealflow des start-ups, la féminisation des équipes, et en invitant les fonds d’investissement à financer au moins 10% de femmes entrepreneurs. Un enjeu sociétal, culturel et vital selon le collectif, dans l’élaboration du monde de demain, au sein duquel les femmes doivent, autant que les hommes, être parties prenantes.

Cette charte, qui sera accompagné d’un guide de best practices, sera signé par plus de cinquante fonds d’investissement ainsi que par des membres du gouvernement afin d’accélérer le processus de parité dans l’entreprenariat français.

À l’heure où la révolution digitale façonne la société du futur, le baromètre SISTA X BCG a récemment révélé que 88% des levées de fonds ces cinq dernières années ont été réalisées par des équipes exclusivement masculines (9%, par des équipes mixtes et 2,6% par des équipes féminines) sur un marché inégalitaire (les femmes ont 30% moins de chance d’être financées que les hommes).