Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email

Après six mois de bataille acharnée, le groupe d’assurance mutualiste Aéma, issu du rapprochement entre Aésio et Macif, a été sélectionné par le britannique Aviva pour la cession de sa filiale française.

Son offre de 3,2 Mds€ l’a emporté face à EurazeoGeneraliAllianz et Athora.

Le financement de cette acquisition s’appuiera sur les fonds propres du groupe et une levée de dette subordonnée. Le futur groupe résultant de cette opération présenterait un chiffre d’affaires de 16 Mds€, devenant ainsi l’un des cinq premiers groupes d’assurance en France.

À la suite de l’acquisition, Aéma Groupe disposerait de 11 Mds€ de fonds propres prudentiels, d’un niveau d’endettement comparable à celui des principaux acteurs du marché, et d’un ratio de solvabilité de plus de 165 %, avec une trajectoire visant 200 % à un horizon de 4 ans. 

A découvrir sur NextStep :

NextStep

Télécharge gratuitement le dernier numéro de NextStep :

NextStep

Ne manquez aucune des dernières publications de NextStep, le magazine de la croissance des entreprises : M&A, Restructuring, Private Equity :

CE MOIS-CI DANS NEXTSTEP :

POIlÂNE :
LE SAVOIR FAIRE
EN HÉRITAGE