IKKS se restructure financièrement

IKKS a finalisé sa restructuration financière le 31 mai dernier. Entamée il y a un an, l’opération s’est soldée par la reprise de l’intégralité du capital par les porteurs d’emprunts obligataires, emmenés par les américains Avenue Capital, CarVal Investors et Marathon Asset Management.

Cet accord a obtenu son homologation, via une sauvegarde financière accélérée, le 14 mai dernier par le tribunal de commerce de Paris. Rappelons que l’enseigne de prêt-à-porter, qui commercialise les marques IKKS, One Step et I.Code, avait été rachetée en 2015 par LBO France (70 %) au groupe Zannier.

Son fondateur, Roger Zannier, fondateur de l’enseigne « Z », avait alors conservé une participation de 29 %. Cette transaction permet une augmentation de sa capacité financière à travers une conversion en capital de 180 M€, sur les 320 M€ de la dette obligataire d’origine. Par ailleurs, les créanciers obligataires ont injecté 70 M€ de new money afin qu’IKKS refinance l’intégralité de ses lignes court terme, les coûts de restructuration et, pour le solde, consolide sa trésorerie. Allégé en dette, le groupe va pouvoir se consacrer à son plan de relance qui prévoirait d’atteindre un chiffre d’affaires de 394 M€ en 2021, contre 350 M€ en 2018.